Historique

 

L'église, construite vers 1280, frappe par la polychromie de ses murs. Les tons verts sont issus d'une sorte de serpentine trouvée dans le lit du Bevinco.

 

 

L'église appartient à la pieve du Belinco. Les pieve sont des unités administratives, judiciaires et religieuses mises en place par Pise sur toute l'île à cette époque. A ce titre, l'église joue un rôle politique et social de premier ordre dans la région. San Michele de Murato est un des plus beaux exemples de l'art roman pisan.
La tour a été reconstruite à la fin du XIXe siècle mais sa hauteur a été exagérée.

Polychromie de Murato

 


Page d'accueil