Historique

 

L'église de Meillers a été construite entre 1180 et 1248. Le bras nord du transept a été remanié au XVe siècle. Elle est dédiée à saint Julien (pour un bref résumé de la vie du saint, voir la page consacrée à Brioude).

 

 

Visite extérieure

 

L'église est modeste. Elle est dominée par un clocher composé de deux niveaux à base carrée, percés de fenêtres cintrées et géminées, surmontés d'une flèche.

 

 

La partie la plus intéressante de l'église de Meillers est son portail occidental, où se réfugie tout le décor de l'austère façade.
Ce portail est en légère saillie par rapport à la façade.

 

 

Il est ceint d'une archivolte à billettes. Voussure et tympan sont nus.
Le linteau en bâtière, avec une saillie à son sommet, est historié.

 

 

Au centre, un Christ bénissant trône dans une mandorle tenue par deux anges.

 

 

De part et d'autre du Christ, on trouve cinq apôtres, dont saint Paul à droite et saint Pierre à gauche (ci-contre).
Le traitement des sculptures est assez simple : les yeux sont marqués par des trous.

 


On peut noter la variété des motifs qui se glissent entre les chapiteaux et le linteau.
A gauche, des rinceaux surmontés d'une fine cordelière, à droite, plusieurs rangées de billettes.

 

 

Les chapiteaux présentent des scènes historiées ou des motifs végétaux. On distingue tout particulièrement à droite du portail le chapiteau portant deux animaux musiciens : un lion jouant de la viole et un âne jouant de la rote (instrument de musique médiéval, à cordes pincées).

 

 


Page d'accueil