cliquez pour agrandir Enfeu : niche abritant un tombeau (et souvent un gisant).
Ici enfeu de la cathédrale ancienne de Salamanque.

 

 

Gisant : statue ornant un tombeau et représentant le mort, allongé, le plus souvent les mains jointes. Un petit animal est fréquemment présent aux pieds de la statue -parfois remplacé par un coussin). Les gisants, contrairement aux transis ne sont pas présentés de façon réaliste. Les visages et les membres sont ceux de jeunes vivants endormis, les vêtements, souvent maginifiques, ont les plis qu'ils devraient avoir si la statue était à la verticale.

Ci-contre, gisants de Philippe le Bel et Philippe le Hardi, dans la basilique de Saint Denis

gisants

 

 

Transi : gisant représenté de façon plus réaliste, c'est-à-dire non comme un vivant endormi dans ses plus beaux atours, mais bien comme un mort, amaigri et souvent nu, en bonne voie de décomposition. Ce type de représentation apparaît plus tardivement que le gisant.

Transi du cardinal Jean de Lagrange, Musée du Petit Palais, Avignon

 

 

Orant : personnage représenté dans l'attitude de la prière, souvent dans le cadre d'une sculpture funéraire.

Orants de Louis XVI et Marie-Antoinette, basilique Saint Denis

orants

Page d'accueil