Historique

 

restes de la nef vues du nord En 1004, Foulque Nerra, comte d'Anjou, décide de fonder l'abbaye de la Sainte Trinité de Beaulieu-lès-Loches afin d'expier le meurtre d'Hugues de Beauvais et pour que des moines prient pour le repos de son âme. L'abbatiale est consacrée en 1007 mais sa toiture est détruite le soir même par une tempête. La reconstruction est entreprise peu après.

 

 

L'église reçoit le corps de son fondateur en 1040. Au XVe siècle, l'abbaye est pillée par les Anglais. Le choeur et les voûtes de la croisée du transept sont refaites. A la fin du XVIIe siècle, l'église est partiellement à l'abandon. En 1791, une partie du clocher s'effondre et le mur sud de la nef est démoli pour agrandir la place qui le jouxte. L'église trouve sa forme actuelle en 1908.
chevet

Page d'accueil