Historique

Dès le Xe siècle, il est fait mention d'une église située aux portes de Barcelone en direction de la mer. Selon la légende, les reliques de sainte Eulalie (sainte patronne de Barcelone) y sont enterrées, ce qui donne à l'endroit une valeur particulière aux yeux des Catalans.
C'est dans le contexte de l'expansion du quartier de la Ribera vers la fin du XIIIe - début XIVe siècle que l'édification de l'église actuelle est entreprise de 1329 à 1383.
Ce secteur de Barcelone était investi par de riches marchands, soucieux de faire démonstration de leur prospérité dans leur église paroissiale.

 

 

Suite à un tremblement de terre en 1428, la rosace de la façade s'écroule : elle est remplacée par une rosace de style flamboyant en 1459.
L'église souffre des terribles événements de 1714 (la Catalogne ayant choisi le "mauvais camp" dans la guerre de succession de la couronne d'Espagne, une grande partie du quartier de la Ribera est rasée).
La guerre civile ne l'épargne pas non plus avec un très grave incendie en 1936.

Page d'accueil